VIGORFOLLOW

Search
Close this search box.
Search
Close this search box.
logo vigorfollow

Posts collaboratifs sur Instagram : 5 conseils clés pour vous

instagram conseils posts

Instagram offre une fonctionnalité de collaboration, permettant la publication de posts collaboratifs sur jusqu’à 4 profils différents. L’objectif est d’éviter les doublons et de maximiser l’engagement en profitant de likes et de commentaires communs à tous les posts collaboratifs. Cependant, quelques bonnes pratiques sont à connaître pour optimiser ce type de publication. Faisons le point !

1. Collaborer avec des personnes qui vous ressemblent

Il est essentiel de choisir judicieusement vos partenaires pour la collaboration, comme le suggère le premier conseil. La collaboration sur Instagram implique une coopération entre chaque participant. Pour créer un post collaboratif, commencez par définir les objectifs tels que la visibilité, la notoriété, la conversion, etc. Ensuite, partez à la recherche de collaborateurs qui partageront ces objectifs avec vous.

Sur le plan professionnel, ciblez des individus ayant une base d’abonnés partageant des centres d’intérêt similaires et des attentes correspondantes en matière de contenu sur Instagram. D’un point de vue personnel, établir des relations agréables avec les personnalités avec lesquelles vous collaborez ajoute une dimension enrichissante à la collaboration.

Dans l’exemple donné, le compte Instagram de M6 s’associe à Anthony Bourbon, un investisseur présent dans l’émission télévisée “Qui veut être mon associé ?”. Une stratégie gagnant-gagnant !

« Ma journée type, c’est vraiment toujours la même » Quelle est la routine d’un investisseur ? Réponse avec @anthonybourbon1
  • À noter : Chaque profil doit trouver des avantages dans la collaboration.
  • À éviter : Inviter une personne à collaborer après la publication du post, sans en avoir discuté préalablement.

2. Faciliter la collaboration au maximum

Si vous êtes à l’initiative de la demande de collaboration, la responsabilité la plus significative vous incombe : rédaction de la publication, conception du post, rédaction de la description, et généralement, la publication du post. Il est vivement recommandé d’élaborer ces éléments en collaboration avec les participants pour bénéficier d’une synergie optimale.

  • À retenir : Si vous envisagez de créer un post en collaboration, soyez force de proposition et proactif dans la réalisation de la publication.
  • À éviter : N’imposez pas vos idées sous prétexte que vous êtes à l’origine de la collaboration.

3. Prendre en compte toutes les chartes graphiques

S’il existe un réseau social où l’aspect visuel des publications revêt une grande importance, c’est bien Instagram. Pour une publication percutante, il est donc crucial de veiller à la qualité de l’information transmise, ainsi qu’à la manière dont elle est présentée !

De plus, dans le contexte d’une collaboration où le même post sera affiché sur plusieurs profils, il est recommandé de tenir compte de la charte graphique de chaque participant. Cela permet d’assurer une intégration visuelle harmonieuse sur l’ensemble des grilles. Ce critère revêt une importance accrue, notamment lors de collaborations avec des marques à une identité visuelle reconnaissable au premier coup d’œil ! Posts collaboratifs

Dans l’exemple présenté, le post Instagram est le fruit d’une collaboration entre l’outil de social media Swello et BDM. On y observe la présence des couleurs et des logos caractéristiques des deux marques.

célèbre Calendrier des Marronniers 2024 est désormais disponible en téléchargement !
  • À retenir : La collaboration implique également de prendre en compte les contraintes visuelles de chaque partie prenante.
  • À éviter : Mélanger de manière incohérente les chartes graphiques (typographies, couleurs, icônes, etc.), au risque de rendre le post illisible et/ou peu attractif.

4. Interagir avec les différentes communautés

L’un des bénéfices du posts collaboratifs réside dans sa capacité à engager davantage, en centralisant l’ensemble des commentaires reçus par des abonnés de chaque communauté. Toutefois, il est important que chaque participant au post interagisse et réponde aux commentaires, et non seulement le compte qui a publié le post. Cela ajoutera une réelle sensation de collaboration !

  • À retenir : il est important que chaque partie prenante prenne le temps de répondre aux interrogations et autres commentaires des internautes.
  • À éviter : commenter avec des réponses « basiques », sans valeur ajoutée ni personnalisation.
Instagram 5 conseils

5. Intégrer les posts collaboratifs à sa stratégie social media

Dernier conseil : Intégrez pleinement le mode collaboration à votre stratégie Instagram en misant régulièrement sur des posts collaboratifs. Ces derniers seront synonymes de visibilité et d’engagement. Variez les types de collaborations en faisant appel à des marques, des influenceurs, des créateurs UGC, et explorez également la possibilité de collaborations rémunérées dans certains cas.

Par exemple, le compte Instagram Paris 2024, consacré aux Jeux olympiques à venir dans quelques mois, propose fréquemment des posts collaboratifs impliquant divers profils tels que le compte dédié aux Jeux paralympiques, les athlètes participant aux Jeux, les sponsors officiels, ainsi que les lieux culturels emblématiques de la ville de Paris.

  • À retenir : Variez les types de collaboration et n’oubliez pas d’indiquer la mention “collaboration commerciale” si nécessaire.
  • À éviter : Ne pas analyser les retombées de chaque post collaboratif, ce qui pourrait compromettre l’optimisation des suivants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier