VIGORFOLLOW

Search
Close this search box.
Search
Close this search box.
logo vigorfollow

Meta réalise une excellente année 2023 grâce à la publicité

Mark Zuckerberg peut célébrer une année exceptionnelle. Le fondateur de Meta, la société mère des plates-formes Facebook, Instagram, Messenger, Whatsapp et Threads, a annoncé des résultats annuels remarquables le 1er février. Meta a enregistré une croissance de 25 % au quatrième trimestre, atteignant 40,11 milliards de dollars. Sur l’ensemble de l’année 2023, son chiffre d’affaires approche les 135 milliards de dollars (134,902M, pour être précis).

meta

Un bénéfice annuel en hausse de 69 % tiré par la publicité

Cette réussite s’explique principalement par la reprise de la publicité en ligne. Meta, entièrement gratuit pour ses utilisateurs, repose sur un modèle financé par les annonceurs via des campagnes publicitaires diffusées sur ses différentes plates-formes. Le communiqué financier de cette société mère souligne que pour l’ensemble de l’année 2023, les impressions publicitaires ont augmenté de 28 % en glissement annuel, et le prix moyen par publicité a diminué de 9 %. Ces facteurs ont entraîné une augmentation du chiffre d’affaires annuel de 16 % par rapport à 2022. Le bénéfice net dépasse les 39 milliards de dollars, soit une augmentation de 69 % sur un an.

En conséquence, l’action du groupe a grimpé de 15 % dès l’annonce des résultats, offrant une excellente nouvelle aux actionnaires qui recevront, pour la première fois fin mars, des dividendes de 50 centimes par action.

Meta revient de loin

Meta a surmonté des défis importants. Fin 2021, le groupe connaissait sa première perte d’abonnés, avec un million d’utilisateurs en moins dans le monde (sur près de 3 milliards chaque mois). En juillet 2022, le groupe a connu sa première baisse de chiffre d’affaires en 18 ans, perdant 60 % de sa valeur. Après avoir gelé les embauches en 2022, Meta a licencié plus de 20 000 personnes l’an passé, soit plus de 20 % de ses effectifs.

Attention à TikTok

Malgré ces succès, Meta doit rester innovant pour maintenir sa position. Alors que le métavers reste à prouver, les développements liés à l’intelligence artificielle semblent prometteurs. Cependant, la menace de TikTok est bien réelle. Rachel Tipograph, CEO de MikMak, société spécialisée dans l’analyse des parcours d’achats en ligne, souligne que « la mainmise de Meta sur le commerce social est remise en question par TikTok ». La croissance continue de TikTok exercera une pression supplémentaire sur Meta, l’incitant à explorer d’autres moyens d’attirer les investissements des marques.

TikTok and Meta

Découvrez également :

Conclusion :

Les résultats financiers éblouissants de Meta pour l’année 2023 témoignent d’une résilience et d’une reprise impressionnantes. Avec un chiffre d’affaires annuel approchant les 135 milliards de dollars et une croissance de 16 %, la société a surmonté les défis antérieurs, réaffirmant sa position dominante en tant que force majeure dans le monde des médias sociaux. Cependant, dans ce paysage en constante évolution, Meta doit rester vigilante face à la concurrence croissante, notamment celle de TikTok. Le défi réside désormais dans la capacité de l’entreprise à innover continuellement pour maintenir son succès financier et à anticiper les évolutions du marché des médias sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier